Ecrire une chanson
Création

Comment écrire une chanson en autodidacte


Comment écrire une chanson

En vue d’un enregistrement en home studio, vous devriez avant de commencer à enregistrer quoi que ce soit,  vous poser la question suivante. 

Faire du home studio c’est très bien mais pour faire quoi? 

Cet article propose de déterminer les prérequis avant d’enregistrer quelque chose. 

Parce que si vous ne respectez pas un plan de travail, vous allez perdre votre temps. Et le temps que vous passez à tourner en rond n’est pas consacré à votre communication.

Je vous propose de faire le point sur la création d’une chanson avant de vouloir l’enregistrer pour la publier sur un site web ou sur les plateformes de streaming. Vous pouvez aussi vouloir faire du home studio juste pour le plaisir mais encore faut il avoir un objectif de réalisation.

Ecrire une chanson

Quel Temps calme pour écrire une chanson

Quel Temps calme pour écrire une chanson

Pour écrire une chanson, il va vous falloir trouver l’inspiration et donc vous concentrer.

Se concentrer

Pour vous concentrer et trouver des idées, vous pourriez écouter de la musique, lire des livres, lire les paroles de chansons déjà créées qui pourraient vous plaire, vous inspirer de l’actualité, puiser des idées dans votre vie passée, dans votre quotidien. 

Il vous faudra du calme également pour que vous soyez capable de rentrer dans une bulle.

Vous pourriez aussi en écoutant de la musique retenir une idée, un simple mot, un son qui pourrait stimuler votre imaginaire et enfin vous guider  pour écrire votre chanson.

S’évader

Vous pourriez également partir en we, en voyage pour découvrir de nouveaux univers pour vous enrichir de tous ces moments et trouver de nouvelles pistes de réflexion .

Chaque soir, pendant votre séjour, vous pourriez en profiter pour écrire au calme et noter tout ce qui vous passe par la tête.

S’intéresser à la culture

Vous pourriez aussi aller dans un cinéma d’arts et d’essais de temps en temps pour découvrir de très bons films et y puiser la encore votre inspiration.

Rentrer chez vous, le soir dans le calme, mettez vous un disque, vous avez certainement des images plein la tête, détendez vous, prenez un stylo et une feuille de papier. Commencez à écrire…

Etre au calme

Apprenez également à être conscient de l’état mental dans lequel vous vous trouvez… 

Il y a des fois ou l’on rentre dans une sorte d’état psychologique, et ou les idées arrivent rapidement. 

A ce moment la, dans la mesure du possible, il faut rester dans cet état et surtout ne pas en sortir. 

Mais malheureusement, plus tard lorsque vous décidez par exemple de reprendre l’écriture d’une chanson, rien ne peut venir… Vous pouvez faire autre chose car ce n’est peut être pas le bon jour… Vous êtes sorti de cet état et il sera peut être très compliqué de retrouver cet ambiance dans laquelle vous étiez…

Il ne faut donc pas être dérangé pour écrire, et c’est pour cela que souvent les artistes connus se mettent au vert à la campagne ou loin de la ville pour ne pas sortir de cette ambiance feutrée qui leur va et convient si bien.

Donc isolez vous pour écrire, vous serrez bien plus productif qu’en étant dérangé régulièrement.

Intéressez vous à d’autres d’univers musicaux, à des univers cinématographique,  artistiques et vous y trouverez la encore une  bonne source d’inspiration.

J'écris mes chansons au salon avec mon mac

Les différents outils pour écrire votre musique

Du coup, pour écrire votre musique, vous devriez enregistrer tout ce qui vous passe par la tête, et cela pour chacune de vos sessions que ce soit pour le texte ou pour votre instrument.

Même si l’idée vous parait banale, cela vous permettra de garder une trace de toutes vos idées… 

Et de temps en temps vous prendrez plaisir à les réécouter… Cela vous permettra peut être de les exploiter sur un autre texte, une autre mélodie. Vous montez ainsi votre base de donnée, c’est ce que font les artistes connus lorsqu’ils vous explique qu’il notent tout dans leur petit carnet.

Pour tout ces travaux d’écriture, vous pouvez vous procurer le matériel suivant. 

  • Une carte son de base (celle de votre MacBook ou téléphone peut suffire)
  • Un micro banal (ou le micro de votre téléphone, ordinateur)
  • un casque de base type écouteur
  • Du papier, un crayon et une gomme

Donc pour modeler et façonner votre chanson, un simple téléphone suffira. 

Enregistrer sur un téléphone vous permettra de comprendre et de ressentir votre chanson en la réécoutant de nombreuses fois.

Si je peux modestement vous donner un conseil, enregistrez tout ce que vous pouvez si vous êtes un créatif. 

Autrement vous oublierez… C’est certain… 

Si vous êtes novice en home studio, je reviendrai dans quelques temps sur le choix du matériel pour bien débuter… et enregistrer proprement vos travaux.

Ecrire le texte de votre chanson

L’écriture de vos textes ne se fera généralement pas de manière fluide et linéaire.

L’inspiration peut vous fuir à certains moments et être prometteuse certains jours.

Peux être  pratiquerez vous le découpage, le collage pour organiser vos phrases et donc votre texte de manière cohérente

L’histoire que vous souhaitez faire passer et communiquer doit être logique mais peut également être surprenante.

Peut être aussi que le thème originale de votre idée de départ pourrait changer en fonction des ressentis qui vous viennent ou pas.

Vous pourriez bien sur utiliser sans modération un dictionnaire des rimes en ligne. C’est un outil gratuit qui vous permettra de rechercher des rimes avec des mots existants ou même inventés.
Vous pourriez aussi utiliser un dictionnaire de synonymes.
De très nombreux critères de recherche sur un moteur de recherche Ecrit un mot commençant par…, Ecrire un mot finissant par…

C’est la raison pour laquelle vous ne devriez enregistrer en home studio uniquement si vous considérez que votre chanson est terminée.

Les autres utilisateurs ont aussi lu :  Un blog pour faire découvrir sa musique

Au moment ou vous avez déjà une idée un peu plus précise de votre thème, vous pourrez en faire profiter un ami proche ou une personne de votre entourage pour lui ou leur faire découvrir vos travaux.

Faire le choix du refrain

Le refrain doit présenter le thème et l’air de la chanson. 

L’objectif principal du Refrain : 

Faire chanter

Marquer les mémoires

Les gens devront garder l’air du Refrain en tête. 

C’est LA partie la plus importante de votre chanson.

En règle générale, c’est souvent le cas, lorsque vous créez une chanson c’est parce que vous trouvez une mélodie qui souvent pourra devenir votre refrain.

C’est autour de ce refrain que  vous pourrez développer vos idées, mais ceux sont des choix personnels que de prendre la décision de  faire des refrains à partir des mélodies que vous trouverez.

Vous pouvez aussi à partir de deux mélodies qui ne sont pas sur la même tonalité, les rendre compatibles en transposant une des deux pour créer un couplet et en gardant l’autre pour en faire son refrain.

Parfois, même dans une chanson en langue Française, vous pourriez ajouter un flux de mot en anglais pour donner un style à votre refrain.

Décider de la mélodie des couplets

C’est la partie de la chanson où l’histoire que l’on souhaite raconter va naitre. 

Vous pouvez à chaque couplet développer votre histoire et apporter des changements sur le lieu, le sentiment exprimé, les détails et tout dépends de ce que vous souhaitez raconter en fait… 

Chaque couplet est une opportunité pour faire découvrir de nouvelles images…

Ce n’est pas la partie de la chanson la plus simple à développer, car elle doit selon moi procurer des sentiments particuliers, en étant originale, en rythme, et avec élégance.

Entrainez vous et tester les mots que vous aurez choisi, vous pouvez inclure des dissonances bien sur, des assemblages de son, de la rythmique et de la musicalité. 

Vous pouvez également chercher des métaphores pour enrichir vos textes et leur donner plus de relief.

Testez votre chanson encore et encore

Lorsque vous avez votre couplet, votre refrain, une idée de la chronologie de votre texte et le message que vous souhaitez faire passer, vous pouvez faire divers tests en touchant à la structure, et en faisant varier l’intensité des émotions que vous souhaitez faire passer. 

Par exemple vous pouvez tester diverses structures jusqu’à trouver la meilleure solution et présenter ces différentes idées à des amis proches pour avoir un retour.

Penser à la cadence des mots

Autant pour votre couplet que pour votre refrain, vous devrez faire attention à la cadence des mots, aux rimes et au débit verbal, que ce soit pour du rock, du rap ou toute autre style de musique.

En effet ce que l’on nomme le Groove dans la musique, repose sur l’art de tout jouer dans le bon tempo et globalement dans le rythme. Rappelez vous que le chant est un instrument comme les autres.

Tout ce qui sera décalé ne fera pas sonner le morceau Groovi…

C’est le cas aussi pour le débit de vos mots, chaque syllabe compte pour optimiser le flow de votre chanson.

Tester encore votre chanson

Une fois que vous avez fait le tour des points cités ci dessus, vous pouvez vous entrainer pour prendre l’habitude de jouer votre chanson et ainsi vous préparer à l’enregistrer chez vous pour en faire une première maquette. 

Car oui une seule phase d’enregistrement ne sera pas suffisante pour fabriquer vos maquettes sérieusement en home studio. 

Vous allez devoir donner de votre temps pour toutes ces taches qui sont normalement un plaisir si vous lisez cet article.

Vous ne regretterez pas ce travail et pourrez ensuite faire la promotion de cette chanson, la diffuser sur le web pour la faire connaitre et peut être un jour la vendre. Si vous souhaitez jouer en live, le fait d’en faire la promotion vous permettra d’avancer plus rapidement et de réunir votre public dans les lieux de votre choix.

Comprendre votre chanson et son style

Votre compos est prête… Vous devez la faire fonctionner tout simplement sans artifice. Votre instrument et votre voix.

De mon expérience vous devez être certain d’avoir terminé votre compos, les paroles et sa structure avant de l’enregistrer. Vous gagnerez ainsi du temps.

La chanson que vous avez composé doit déjà être belle « guitare/voix », ou piano/voix si vous êtes pianiste. Vous pouvez dans un premier temps vous enregistrer avec un mobile pour en garder une trace et faire écouter votre chanson à votre entourage.

Si vous la faite écouter comme un diamant brut à votre entourage, vos amis, vos proches, il vous donneront librement leur avis sur le sens du texte, le style, le genre et d’autre choses parfois même inattendues. 

Ne leur parlez pas du sens de votre chanson et vous verrez que chacun d’entre eux peut interpréter une chanson à sa manière. 

Des idées vous viendront peut-être avec ces échanges. 

C’est peut être l’occasion de travailler sur un « pont » pour créer une transition sur la chanson et ainsi éviter une sorte de lassitude. 

Le piège d’une structure Couplet Refrain Couplet est que l’auditeur peut se lasser d’écouter toujours la même chose…

Votre chanson est prête, vous êtes satisfait de son histoire, de sa cadence, de son message?

Alors allons plus loin maintenant…

Tester et décider

Vous avez maintenant les retours de vos proches, vous avez une idée de ce que la chanson procure comme sentiment, une idée également du message passé et de la manière dont il est reçu par vos amis. Alors arrêtez de douter…

Essayez maintenant d’avoir un regard objectif sur votre bébé et laissez reposer la chanson quelques jours. 

Pendant que vous prenez du recul sur votre chanson, continuer à travailler sur votre projet, mais cette fois ci profitez en pour avancer sur la communication.

Puis réécoutez la avec du recul et demandez vous si votre chanson vous plait toujours et si avec des oreilles fraiches la chanson pourrait vous plaire encore.

C’est généralement le cas, la chanson devrait encore vous plaire…

Créer votre partition et l’imprimer

Vous pouvez maintenant écrire toute votre chanson sur un ordinateur et enfin l’imprimer. Cela vous permettra de l’apprendre, de vous entrainer et de faire participer un ami musicien pour vous aider à en faire une maquette.

Par exemple si vous êtes chanteur guitariste, vous pouvez écrire la page 1 tel que vous jouez le morceau, avec en titre principal :

« nom de la chanson Tonalité : … Capot : … Tempo : …), 

puis en page 2, 

« nom de la chanson Tonalité : Tempo : …),  pour les autres musiciens

et en page 3 

uniquement les paroles qui vous servirons au moment d’enregistrer  le chant dans votre home studio.

En page 1 et 2 vous pouvez écrire les accords au dessus des paroles de votre chanson.

Une fois votre chanson posée sur une feuille A4 vous êtes alors prêt à la jouer et à la rejouer en vue de l’enregistrer. 

Il est encore temps de décider de votre structure, et de chaque mots. 

Si un mot vous choque, vous pouvez encore faire des recherches pour trouver un synonyme, un autre mot qui rime ou une autre tournure de phrase. 

Mais n’allez pas plus loin si quelque chose vous chagrine.

Pourquoi?

Un enregistrement ne supporte pas le « à peu près » donc il faut s’entrainer pour arriver à jouer la chanson du mieux possible. L’objectif étant d’être prêt pour votre séance de studio.

Il est impossible même avec les meilleurs effets studio de corriger les défauts de jeu, les notes approximatives etc… et encore moins de modifier des mots ou des tournures de phrase. 

Penser à une bonne structure de votre chanson et optimiser sa durée

Chacune des chansons que vous composerez à une structure qui peut être simpliste ou plus élaborée.

Présentation des différentes parties d’une chanson :

Intro 

Couplet

Pré Refrain

Refrain

Pont

Outro

L’introduction : 

L’intro d’une chanson prépare le terrain pour le reste de la chanson. Son objectif est entre autres, de présenter la chanson à l’auditeur . Il est aussi possible de lancer la chanson avec les accords du Refrain.

Les autres utilisateurs ont aussi lu :  Podcast 17 Ajouter une partie instrumentale

Il peut s’agir :

  • D’une mélodie ou d’une progression d’accords. 
  • D’une partie de batterie,
  • D’une voix, d’un riff guitare reconnaissable
  • Ou de nombreuses autres choses. 

Le couplet :

C’est la partie de la chanson où l’histoire que l’on souhaite raconter va naitre. 

Vous pouvez à chaque couplet développer votre histoire et apporter des changements sur le lieu, le sentiment exprimé, les détails et tout dépends de ce que vous souhaitez raconter en fait… 

Chaque couplet est une opportunité pour faire découvrir de nouvelles images… de nouveaux textes à contrario du Refrain qui en général est chanté avec les mêmes mots.

Le pré-refrain :

C’est comme un ascenseur qui doit emmener vers le Refrain. 

Il est utilisé pour créer de l’anticipation et donner plus d’impact au refrain.

Il est en général programmé entre un couplet et le refrain.

Le refrain :

Le refrain doit présenter le thème et l’air de la chanson. 

L’objectif principal du Refrain : Faire chanter, marquer les mémoires, et faire en sorte si possible que les auditeurs gardent l’air du Refrain en tête. 

C’est LA partie la plus importante de votre chanson.

Le pont :

Le pont d’une chanson est une partie qui crée un contraste avec le reste de votre chanson. Cette partie est parfois appelé la section médiane d’une chanson. Elle doit marquer un contraste entre les couplet et les Refrain.

L’outro :

C’est l’endroit où la chanson se termine. Cette partie est une conclusion musicale. 

Libre à vous de faire mourir la chanson sur le Refrain, libre à vous de lancer une série d’accord à faire tourner en boucle. 

Mais rappelez vous que votre chanson ne peut pas être trop longue sous peine de lasser votre auditeur.

Le bon tempo de votre chanson

Après avoir finalisé votre chanson, vous devez définir le bon tempo, celui sur lequel vous êtes le plus à l’aise pour chanter mais aussi celui qui fait que votre chanson va fonctionner.

Pour cela il va vous falloir un métronome, que vous pouvez trouver sur un téléphone Android ou sur un iPhone dans le store d’applications.

Si le tempo est trop lent ou trop rapide, vous vous en rendrez compte en chantant, et vous constaterez que la balance de vos mots et de vos phrases n’est pas bien équilibrée.

Entrainez vous et faites encore des essais pour trouver le bon tempo.

Enregistrez diverses versions de votre chanson la encore si cela peut vous aider…

Enregistrer Chant et Instrument

Vous venez d’écrire votre chanson, vous avez trouvé le bon tempo, votre chanson est enfin prête.

Vous allez maintenant devoir enregistrer votre travail un peu plus proprement sur un logiciel sur un Macbook ou sur votre PC. Et dans le bon tempo. Mais comment faire?

Pour accomplir cela, il vous faudra :

Un ordinateur MAC, PC

Une carte son

Un micro de home studio

Un casque fermé

L’ enregistrement de base réalisé sur votre téléphone peut maintenant être chargé sur votre ordinateur.

Ensuite vous pouvez créer un projet sur un logiciel de MAO et charger votre enregistrement qui vous servira de piste témoin pour commencer.

Après avoir fait cela, chargez une piste de batterie midi et réglez le tempo de votre projet au tempo trouvé précédemment.

Cela va vous permettre d’enregistrer votre guitare puis le chant principal en étant collé au tempo de votre projet.

Vous pourrez aussi rajouter une piste accord qui vous permettra très rapidement de placer une nappe Synthé sur le morceau en écrivant chaque accord dans le logiciel. 

Une piste instrument sera nécessaire pour accomplir cette tache.

Cubase qui est un très bon logiciel d’enregistrement vous propose cette fonction. 

Après avoir enregistré, votre instrument, votre voix, un rythme basique, et une nappe de Synthé, vous pouvez maintenant proposer cette chanson à un de vos proche pour avoir un avis.

Mais avant toute chose il vous faudra en faire un export pour transformer votre enregistrement en un fichier wal ou mp3.

Je vous invite à regarder d’autres vidéos pour aller plus loin dans l’enregistrement de vos instruments et le mixage de vos compos par la suite.

Faire découvrir votre travail à vos proches

Avant de prendre la décision finale pour valider votre travail et enfin commencer à ré enregistrer en home studio pour une version définitive, vous pouvez faire écouter vos travaux à des proches. 

Mais attentions, des personnes en qui vous avez confiance et qui vous diront frontalement et sans gêne ce qu’elles en pense réellement.

A ce niveau la, pas la peine d’avoir terminé votre morceau. Présentez simplement les idées de couplet Refrain en jouant et chantant votre texte.

Il vous diront peut être que votre chanson est comme ceci ou comme cela mais c’est peut-être votre style après tout… Ne luttez pas contre cela, ne vous formalisez pas. 

Ne faites pas de concession sur votre style, n’écrivez pas pour plaire ou pour paraitre. 

Les chansons ont un destin et doivent être le fruit de votre production personnelle. 

Rien ne vous empêche de créer des chansons à plusieurs mais alors la démarche n’est pas la même. 

Surtout, restez vous même et sincère avec vous.

Ajoutez des Choeurs à votre morceau

Essayez des idées de choeurs sur votre chanson, juste pour essayer si vous chantez juste, cela pourrait rendre votre chanson plus vivante et plus sympa. 

Vous devez trouver :

  • un texte en adéquation avec vos paroles.
  • Composer des choeurs tout en chantant en Yaourt. 
  • Essayer plusieurs mélodie de choeur, en rythme, à contre rythme pour essayer de faire sonner encore un peu plus votre chanson.

Si vous ne chantez pas juste et que de toutes manière, vous n’êtes pas en train d’écrire une chanson pour vous, c’est que vous ne comptez pas l’interpréter.

Demandez à un ami, une amie de venir travailler avec vous pour faire des essais de choeur. 

Vous pourriez déjà être satisfait mais de toutes manières, même si ce n’est pas le cas, cela pourrait vous donner des idées pour améliorer encore votre compos.

Ajouter un riff de guitare ou une autre partie instrument

Si vous avez un ami guitariste ou un VSTi Guitare, vous pouvez essayer de rajouter une tourne ou un riff guitare pour donner un peu de profondeur à votre chanson.

Vous pourriez également rajouter une partie instrument avec un son particulier mais complémentaire pour ajouter une touche sur certains passages.

Mais attention quand même de ne pas en faire trop, car trop d’instruments pourraient dénaturer votre chanson. 

Faites simple à ce stade, l’important étant juste de présenter une chanson que vous avez écrite.

Par la suite vous pourriez créer des transitions, des solos, des arpèges et les mixer dans le champs stéréo, vous pourriez doubler vos prises guitares pour créer bien d’autres effets.

compositeur au salon

Bravo votre chanson est créée

L’objectif étant de garder une trace de vos idées, peut importe la qualité ici, de toutes manières vous devrez tout ré-enregistrer proprement soit chez vous soit dans un vrai studio.

Le mixage ici ne sera pas d’une grande importance, car je me répète, le but à ce stade est de garder une trace des idées qui vous viennent et de votre travail.

Donc pas de nettoyage de fréquence, pas d’égalisation ici… pas de recalage rythmique, pas de compression, pas de limiteur, pas de clipper, rien de rien, juste des idées, pour pas un sous… 

Conclusion

Voila, j’espère que cet article vous a plus, vous êtes maintenant prêt à créer des arrangements en mode autodidacte et à ré enregistrer votre chanson pour aller encore plus loin.

Juste pour le plaisir de créer et peut être qui sait faire connaitre votre musique par la suite.

Mais d’autres étapes seront nécessaires. Je vous invite à visiter la page « de ce blog qui parle de la monétisation de votre musique. « débutants commencez ici » pour aller lire d’autres articles…

Chronique : C’est ça le marketing de Seth Godin
Chronique de livre : "C'est ça le marketing". Je pense que ce livre peut vous être utile si vous souhaitez développer un projet artistique.
Quel logiciel de musique pour enregistrer et apprendre le mixage
Quel logiciel de musique et MAO pour enregistrer et apprendre le mixage? Cliquez sur cet article pour commencer…
Si vous aimez l'article ou ce blog, vous êtes libres de le partager :)...

8 Commentaires

  • Max Gilman - Blog Formation Photo

    Je réécris un commentaire, car il y a eu une erreur de manip. Je disais donc : merci pour cet article ultra-complet et très instructif même pour un compositeur expérimenté. C’est toujours bon de se remettre en question et de faire quelques mises à jour. 🙂 J’apprécie aussi ton ouverture d’esprit et ta positive attitude. Bravo !

    • philippeM

      Bonjour Max et merci pour ton commentaire… Je vois à l’instant ton commentaire, désolé..
      Effectivement c’est l’idée du blog, montrer qu’en étant autodidacte, on peut quand même se faire plaisir… Et c’est en fait le principal avec la musique!!! Et même avec une guitare, un home studio très simple on peut créer quelques chose de basique certe mais présentable.
      Merci pour ta visite et bonne compos alors!…

    • philippeM

      Merci Fred pour ton message, désolé je ne vois ton commentaire que maintenant…
      N’hésites pas à m’envoyer tes compos en provençal, je me ferai un plaisir de les écouter, je suis originaire d’aix en Provence 🙂

  • Y-Lan

    J’aurais aimé connaître ton blog il y a quelques années quand j’avais un groupe de musique ! Peut-être que je m’y remettrai quand même un jour. As-tu des articles sur les arrangements ou sur comment améliorer un ancien morceau ?

    • philippeM

      Bonjour Y-Lan,
      Merci pour ton commentaire!
      Tu cherches à arranger une de tes compos? C’est bien ça? Je trouve cela génial… N’hésites pas à te remettre à la musique et fonce alors!!!😉😁

  • Pascal Quionquion

    J’aime beaucoup ton article. Moi qui suis également autodidacte à la guitare, au piano, à la compo, à la basse, etc, je me contraint à composer une chanson régulièrement et il travailler chaque semaine pour obtenir des résultats assez sympathiques.
    Je trouve ton article très complet et, à vrai dire, je l’aurais même scindé pour en faire plusieurs parce que tu donnes beaucoup d’informations dans ce seul article là.
    En tout cas, bravo et merci

    • philippeM

      Bonjour Pascal,
      Merci pour ce commentaire,
      Je suis content que tu ai aimé cet article, sympa comme passion commune alors, je décline ensuite mes articles mais ça ne se voit pas encore. Je viens de passer ma soirée à enregistrer 18 podcasts « courts » déclinés de cet article que tu pourras écouter dans les transports si cela t’intéresse…🤟😁

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.